Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info générale

Quel avenir pour notre planète ?

07 juillet 2017 à 09h59 Par Rédaction

Nicolas Hulot a présenté hier son plan Climat. Le ministre de la Transition écologique espère qu'avec ces différentes mesures, la stratégie de la France va prendre un sérieux virage en matière d'environnement. Voilà ce qu'il faut retenir de ce plan :

La France doit prendre ses responsabilités dans le changement climatique. Si les Etats-Unis, par le biais de son cher président Donald Trump, ont décidé de tourner les talons, le nouveau gouvernement français entend plutôt s’engager durablement dans la transition énergétique. Et cela passera par différents stades :

 

Prends ça pollueur !

Edouard Philippe se donne jusqu’en 2050 pour arriver à une neutralité carbone, c’est-à-dire que le niveau des émissions de gaz à effet de serre ne soit pas plus élevé que les émissions capturées. Selon l’association WWF, « c’est la première fois que la France s’engage aussi clairement sur un objectif de neutralité carbone en 2050 ».

 

Adieu ma vieille Twingo !

L’odeur de gazole ne viendra bientôt plus chatouiller vos narines à la station-service. En effet, c’est là encore une des principales mesures de ce plan, la fin des ventes de voitures diesel et essence dès 2040. Un objectif difficile à envisager, malgré les progrès constants de la voiture électrique ou hybride. Pour permettre plus facilement cette transition, les ménages les plus modestes bénéficieront d’une prime pour se débarrasser de leurs voitures polluantes au profit d’un véhicule plus propre.

 

Et si on inventait une éolienne silencieuse et invisible ?

Voici peut-être le moyen de trouver un accord entre industriel du secteur et riverains. Mais avant qu’une telle innovation arrive, il faudra passer par un réel développement des énergies renouvelables. L’objectif est de voir les énergies renouvelables atteindre 32% de la production totale d’énergie d’ici à 2030.

Il n’y a pas de trous dans le gruyère, les trous sont dans l’emmental

Si vous êtes en pleine recherche de logement, c’est sûrement un point que vous avez tendance à regarder de près : l’isolation thermique. L’objectif est de mettre un terme aux passoires thermiques, vous savez ces bâtiments mal isolés qui consomment trop d’énergie, et ce dans les dix prochaines années.