Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Musique

Rihanna : accusée de blasphème, la star menacée de boycott

05 octobre 2020 à 16h35 Par A.L.
Rihanna en pleine tourmente.
Crédit photo : Capture d'écran Instagram

C'est lors du défilé de sa nouvelle collection de lingerie le vendredi 2 octobre dernier que Rihanna a créé un véritable buzz sur la toile. L'artiste de 32 ans est en effet accusée d'avoir utilisé un hadith - un recueil de paroles du prophète de l'Islam, Mahomet - dans la bande sonore de son show.

Le buzz autour de Rihanna a débuté ce vendredi 2 octobre lorsque la chanteuse Barbédienne aurait décidé d'utiliser un remix d’un hadith (texte religieux musulman) pendant le spectacle de Savage x Fenty où des femmes défilaient en lingerie. Il s'agit de la chanson Doom par Coucou Chloe, qui reprend un hadith évoquant le jour du jugement dernier et la fin du monde. Seulement voilà : de nombreux internautes, outrés, ont appelé au boycott de l’artiste barbadienne et de sa marque de lingerie. C'est "très très très grave" a lâché un internaute tandis qu'un autre s'est indigné : "Elle a fait ça ?". Considérant ce geste comme étant un blasphème, beaucoup ont donc appelé au "boycott" de la star.

 

Pour le moment ni Rihanna, ni Coucou Chloé, n'ont réagi à la polémique.