Sarthe : les salariés d’EARTA en grève

VIBRATION
Les salariés d'EARTA ont bloqué ce mardi 29 septembre le site de Voivres-lès-le Mans.
Crédit: Cyril Catelain CGT d'EARTA

29 septembre 2020 à 11h44 par Alicia Méchin

Les salariés de l'entreprise EARTA, spécialisée dans le tri des journaux invendus, se sont mis en grève ce mardi 29 septembre et ont bloqué le site de Voivres-lès-le Mans. Ils s'inquiètent pour l'avenir de l'entreprise.

Ce mercredi 30 septembre, la direction d’EARTA doit déposer un dossier au tribunal de commerce de Nantes. L’entreprise devrait alors être placée en redressement judiciaire. Selon la CGT, le site serait menacé de fermeture, suite à la perte du marché avec France Messagerie, ex-Presstalis placé en liquidation judiciaire. Ce contrat représentait 30% du chiffre d’affaires annuel d’EARTA.


Ainsi, 250 emplois seraient en danger, dont plus de la moitié concernerait des travailleurs handicapés. Les salariés, inquiets, ont donc décidé de se mobiliser ce mardi. Ils réclament plus de transparence auprès de la direction, comme nous l’explique Cyril Catelain, délégué central CGT d’EARTA :


 


Écouter le podcast


 


Dans l’espoir d’y voir plus clair, les salariés ont réclamé les comptes de l’entreprise. Une demande pour le moment sans réponse :


 


Écouter le podcast


 


Une dizaine d’employés ont donc bloqué le site sarthois dès 5 heures ce mardi matin. Ils ont décidé de se mettre en grève illimitée. Le mouvement sera ainsi reconduit ce mercredi 30 septembre.