Sexisme en politique : la députée d’Indre-et-Loire Sophie Auconie témoigne dans un documentaire

VIBRATION
Sophie Auconie dans « Ils font bouger les lignes », documentaire à découvrir ce mardi 6 avril, à 20h
Crédit: ©France TV Studios / Tesséo Prod

6 avril 2021 à 2h00 par Alicia Méchin

Dans un documentaire à découvrir ce mardi 6 avril sur France 5, l'ancienne députée d'Indre-et-Loire Sophie Auconie livre son témoignage sur le sexisme en politique, et sur la place de la femme.

C’est un thème qui revient beaucoup ces derniers mois. Dernièrement, la journaliste sportive Marie Portolano a dévoilé un documentaire sur la femme journaliste sportif, intitulé « Je ne suis pas une salope, je suis journaliste ». Sur France 5, ce mardi, c’est Olivier Delacroix qui se penche sur la question du sexisme, à travers plusieurs témoignages, dont celui de Sophie Auconie.


L’ancienne députée européenne d’Indre-et-Loire a dû, comme beaucoup de femmes politiques, s’imposer dans ce milieu majoritairement masculin, et essuyer donc parfois quelques remarques dont elle se serait bien passées. Sophie Auconie nous en dit plus :


 


Écouter le podcast


 


Prouver ses compétences


 Le Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes a publié en 2020 un rapport dans lequel il pointait du doigt le milieu politique. « Il demeure un bastion majeur du sexisme et fonctionne comme une chasse-gardée des hommes », écrivait-il. Un sentiment partagé par Sophie Auconie, qui avoue avoir dû travailler deux fois plus qu’un homme, pour prouver ses compétences :


 


Écouter le podcast


 


Face à cette injustice, elle a créé en 2009 "Femmes au centre", une association qui lutte pour les droits des femmes et contribue à leur intégration dans la vie politique.


 


Où sont les femmes ?


 « Aujourd’hui, je pense que l’ensemble de l’arsenal législatif est optimisé sur le traitement équitable de l’homme et la femme dans la sphère politique, explique Sophie Auconie. Ce dont on a besoin, c’est un changement de mentalité. Et ça va être long ».


Un changement de mentalité aussi bien chez les hommes, que chez les femmes. L’élue remarque, en effet, que chez les jeunes de son parti, l’UDI, ce sont majoritairement des garçons qui s’engagent. « Les jeunes filles se l’interdisent. Je le regrette. Ce sont les jeunes femmes qui préfèrent avoir d’autres activités avant de se lancer en politique ».


L’association « femmes au centre » a alors pour objectif de voir émerger des talents féminins, d’accompagner et imaginer des formes de tutorats pour lancer les femmes dans cette action politique.


Un combat qui n’est donc par terminé. Sophie Auconie a, de son côté, dû mettre sa carrière politique entre parenthèses en début d’année 2021, suite à des problèmes de santé. Mais comme elle le dit si bien, "ce n'est qu'une parenthèse". 


Ils font bouger les lignes, documentaire à découvrir ce mardi 6 avril, à 20h50 sur France 5, présenté par Olivier Delacroix.