Musique

Taylor Swift sera l’invitée de "The Voice" pour les quarts de finale !

20 mai 2019 à 16h00 Par Aurélie Amcn
Crédit photo : Taylor Swift

Pour le second prime en direct de The Voice, TF1 sort le grand jeu : une star internationale viendra chanter avec les candidats.

Place aux directs ! Samedi soir, TF1 a diffusé le premier prime en direct de la saison 8 de The Voice. Seize talents ont défilé sur scène avant d’être soumis au vote du public. La semaine prochaine, l’aventure se poursuit pour 12 autres talents qui s’affronteront face aux quatre coaches, Jenifer, Mika, Soprano et Julien Clerc.

Mais ces derniers seront accompagnés par une star mondiale. D’après un tweet publié par le compte officiel de la chaîne, la chanteuse Taylor Swift sera présente sur le plateau de The Voice. La jeune Américaine devrait chanter avec les candidats, mais également interpréter son nouveau single ME ! enregistré avec Brandon Urie, le leader du groupe Panic ! at the disco.

C’est avec ce titre que Taylor Swift a marqué son grand retour dans l’industrie musicale, le 25 avril dernier, après de très longs mois de silence. Un retour réussi pour la star de 29 ans puisque le titre a affolé tous les compteurs et explosé de nouveaux records sur les plateformes digitales dont Youtube où le clip a enregistré 65,2 millions de vues en seulement 24 heures. Dans la foulée, Taylor Switf a ensuite annoncé la sortie d’un nouvel album, sans toutefois préciser une date.

Pour l’heure, elle se contente d’envahir la sphère médiatique en enchaînant les apparitions. D’ailleurs, il y a quelques jours, elle a fait une révélation surprenant dans l’émission d’Ellen DeGeneres : « Je descends [la nuit] et je me précipite dans la cuisine pour manger tout ce que je trouve. Ce n’est pas vraiment très humain, ça ressemble davantage à un raton laveur dans une benne à ordures. Le lendemain matin, on redescend et on se demande ce qu’il s’est passé ici et je n’en ai aucun souvenir ! ». Pour de nombreux spécialistes contactés par la presse américaine, elle souffre en réalité d’un trouble alimentaire : le syndrome « night-eating », soit l’hyperphagie nocturne.