Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Insolite

TikTok interdit aux Etats-Unis à partir de ce dimanche 20 septembre

18 septembre 2020 à 18h00 Par A.L.
Photo d'illustration
Crédit photo : Pixabay

Le président américain, Donald Trump, vient de déclarer la guerre à TikTok. L'application chinoise, qui fait l'objet d'accusations d'espionnage au profit de la Chine, sera interdite de téléchargement aux États-Unis dès le 20 septembre prochain.

"Nous l'interdisons aux États-Unis. J'en ai l'autorité", déclarait Donald Trump à propos de l'application TikTok  en juillet dernier, lors d'un déplacement à bord de l'Air Force One. En effet, les autorités américaines estiment que l’application constitue une menace pour la sécurité nationale des États-Unis en raison de l’accès aux données personnelles de ses utilisateurs qu’elle donne à ses propriétaires. Elles accusent notamment l'application de transmettre des informations confidentielles à la Chine. De son côté, TikTok a toujours fermement nié partager ses données avec Pékin. Aujourd'hui, le gouvernement américain monte au créneau.

L'interdiction de TikTok aux États-Unis

En effet, faute d'un accord de rachat définitif par une entreprise américaine comme l'avait exigé Donald Trump, l'application chinoise TikTok ne pourra plus être téléchargée aux Etats-Unis à partir du 20 septembre prochain. Même sanction pour WeChat, une autre application chinoise très populaire. De ce fait, un décret du gouvernement américain empêchera les magasins d'applications d'Apple (l'App Store) et de Google (le Google Play Store) de faire figurer ces applications parmi les services à télécharger. Selon un communiqué du département du Commerce des États-Unis, l'interdiction de la distribution de TikTok et WeChat ne concerne que les Etats-Unis. Cependant, ces mêmes applications continueront de fonctionner dans le pays, pour ceux qui l'avaient déjà installées sur leurs smartphones : elles ne seront néanmoins plus aptes à bénéficier de mises à jour.

Des sanctions plus lourdes en novembre

D'après le document, des sanctions plus lourdes sont prévues pour TikTok à partir du 12 novembre prochain. À cette date, l'application ne pourra plus utiliser de service d'hébergement américain ou se baser sur des éléments de code informatique provenant des Etats-Unis (comme par exemple ceux de Google ou Apple). Pour rappel, l'application de vidéos compte 100 millions d'utilisateurs aux Etats-Unis pour un total d'un milliard d'inscrits au niveau mondial.