Une lionne attaque son dresseur pendant un numéro de cirque (Vidéo)

VIBRATION
Une lionne incontrôlable !
Crédit: Pixabay

23 mai 2021 à 12h45 par Aurélie AMCN

En plein spectacle de cirque, une lionne devient incontrôlable et s'attaque à son dresseur sous le regard de familles affolées.

Le spectacle a viré au drame. Samedi dernier, le Ural Travelling Circus de Moshkovo (Russie) affichait complet. Des familles s’étaient réunies pour assister aux numéros mettant en scène des animaux sauvages. L’un des numéros les plus attendus : celui de Maxim Orlov, un dompteur de lions. Mais ce jour-là, rien ne s’est déroulé comme prévu…


Très agitée dès le début de la prestation, l’une des lionnes s’est littéralement retournée contre son dresseur et l’a sauvagement attaqué (vidéo ci-dessous). Plaqué au sol à plusieurs reprises par la féline surnommée Vega, Maxim Orlov a tenté de se débattre, mais il est mordu et griffé au niveau des bras et des jambes. Les équipes du cirque ont d’ailleurs été obligées d’intervenir pour le libérer et repousser les deux bêtes.


DES LIONNES « INCONTRÔLABLES » ET DES SPECTATEURS AFFOLÉS


Les spectateurs parmi lesquels de nombreux jeunes enfants ont assisté à la scène, impuissants et surtout très effrayés. Selon les médias locaux relayés par The Daily Mail, plusieurs familles ont aussitôt quitté le chapiteau et une femme enceinte sous le choc a fait une crise d’épilepsie. « Les lionnes étaient devenues complètement folles et incontrôlables. Quand nous nous sommes enfuis, nous avons entendu un énorme rugissement. C’était effrayant », a déclaré Viktoria, une spectatrice. Quant à Maxim Orlov, il souffrait de blessures très profondes et a immédiatement été conduit à l’hôpital.


Après l’incident, qui n’est pas isolé en Russie, plusieurs pétitions ont été lancées pour interdire les numéros de cirque impliquant des animaux. Le dompteur s’est défendu en affirmant que « des événements comme celui-ci arrivent très rarement, les animaux restent des animaux ». Il a ensuite expliqué : « Vega a toujours été une lionne capricieuse depuis son enfance (…). Elle ne reprendra pas les spectacles de cirque après ça et nous allons négocier avec un zoo pour l’échanger contre un petit lionceau ». Pas de quoi convaincre les plus sceptiques…