Tours : la mairie veut accueillir une trentaine de réfugiés afghans

Emmanuel Denis, le maire de Tours dit répondre "au devoir d'humanité de la France".
Emmanuel Denis, le maire de Tours dit répondre "au devoir d'humanité de la France".
Crédit: Wikicommons

18 août 2021 à 6h28 par Guillaume Pivert

La ville recense actuellement les logements disponibles chez les bailleurs sociaux pour pouvoir les loger.

45 personnes sont arrivées à l’aéroport de Roissy hier en provenance de Kaboul. D'autres avions sont attendus dans les prochaines heures. Emmanuel Denis le maire de Tours (DVG) a indiqué souhaiter accueillir des réfugiés afghans. « Je réponds au devoir d’humanité de la France et annonce que Tours est prête à accueillir les Afghanes et les Afghans qui cherchent refuge en France », a-t-il déclaré.

 

Dans un communiqué, la ville explique que « conformément à la démarche engagée lors du dernier conseil municipal pour contractualiser avec les services de l’Etat pour l’accueil et l’insertion des réfugiés, elle agira pour l’accès aux logements des réfugiés, leur accompagnement et leur accès aux soins ».

 

Une trentaine de réfugiés pris en charge

 

Selon la Nouvelle République, la mairie recense actuellement les logements disponibles chez les bailleurs sociaux. Entre 25 et 30 appartements pourraient être dévolus à l’accueil de réfugiés.

I