Un spray nasal contre le Covid-19 prometteur développé par l’université de Tours

Les premiers essais sur l'homme devraient débuter courant 2022.
Les premiers essais sur l'homme devraient débuter courant 2022.
Crédit: Pixabay

9 septembre 2021 à 14h53 par Guillaume Pivert

Le candidat vaccin permettrait de prévenir la maladie et d'empêcher la transmission du virus.

L’université de Tours et l’INRA affirment aujourd’hui avoir mis au point un vaccin nasal contre le Covid-19. Comme le rapporte La Nouvelle République, des essais ont été menés sur des souris et les premiers résultats sont très positifs. Injecté à trois semaines d’intervalle, le sérum serait tout aussi efficace pour prévenir la maladie que pour empêcher la transmission du virus. « 100% des rongeurs vaccinés ont survécu à l’infection avec une absence totale de signe clinique », selon la professeur Isabelle Dimier-Poisson. Bonne nouvelle également, ce vaccin serait efficace contre tous les variants.

«  Ces résultats permettront de démarrer dès cet automne la phase de développement et de production des lots de vaccins en vue d’un passage en phase clinique en 2022, pour une mise sur le marché en 2023 », précise l’université de Tours dans un communiqué. La fabrication incomberait à la société Recipharm, basée en Indre-et-Loire, et à la biotech Vaxinano.

 

I