Vol d’objets au Fouquet’s : deux gilets jaunes tourangeaux dispensés de peine

Dispense de peine pour deux gilets jaunes tourangeaux.
Dispense de peine pour deux gilets jaunes tourangeaux.
Crédit: Pixabay

14 septembre 2021 à 12h08 par Étienne Escuer

Soupçonné du vol de plusieurs objets lors du saccage du Fouquet’s en mars 2019, deux gilets jaunes d’Indre-et-Loire ont finalement été dispensés de peine.

Quelques fourchettes et un siège : deux gilets jaunes tourangeaux étaient repartis d’une manifestation sur les Champs-Élysées à Paris en mars 2019 avec quelques objets récupérés lors du saccage du célèbre restaurant Le Fouquet’s.

 

Ce lundi 13 septembre, la cour d'appel de Paris a décidé de les dispenser de peine. Ambre, aide-soignante de 31 ans, et Franck, agent SNCF âgé de 43 ans, avaient été condamnés en première instance en décembre 2019 à un mois de prison avec sursis par le tribunal judiciaire de Paris. « Cette décision est extrêmement satisfaisante », confie l'avocat du couple, Arié Alimi. « On regrette simplement qu'ils aient eu à subir tout ça. »

 

Les deux Gilets jaunes avaient toujours nié le vol des objets, expliquant les avoir récupérés avec l’accord d’un vigile de l’établissement. Ils devront tout de même verser un euro symbolique de dommages et intérêts au Fouquet's.

 

 

(Avec AFP)

I