Première édition réussie pour le Festival O’Tempo à Boigny-sur-Bionne

O'TEMPO
O'TEMPO
Crédit: O'TEMPO

30 août 2021 à 11h56 par Vincent Giraldo

La toute première édition du festival O'Tempo s’est refermée ce dimanche soir avec les prestations des chanteuses Ayo et Hoshi. Pour les organisateurs, le bilan est plutôt positif. Ils donnent rendez-vous en 2022 pour une nouvelle édition.

Trois jours de concert avec une belle ambiance et une organisation sans aucun couac : voilà ce qui permet de dire que le Festival de O’Tempo a tout pour réussir. Depuis vendredi dernier, Gaël Faye, 47ter, Ayo, Madame Monsieur ou encore Hoshi, se sont produits sur la scène installée à Boigny sur Bionne.

Des concerts qui ont mis le feu au public. Selon les organisateurs, un peu plus de 5.000 personnes sont venus sur les trois jours du festival. Un bon début malgré les conditions sanitaires encore incertaines. Retrouvez l’interview de Romain Lesecq, directeur du Festival O’Tempo :

INTERVIEW DE ROMAINE LESECQ, DIRECTEUR DU FESTIVAL O'TEMPO
Crédit: VIBRATION
O'TEMPO
O'TEMPO
Crédit: O'TEMPO

Rendez-vous en 2022

On retiendra aussi la présence d’un sympathique village festif sur le festival, qui a permis de parfaitement faire patienter le public entre deux concerts. Bref, cette première édition est clairement une réussite. L’association VVMS Production, créée par un groupe de passionnés de la culture et du sport, est à l’origine de ce nouveau festival dans la métropole Orléanaise.

L’objectif était de créer un évènement autour de la musique actuelle et populaire ; un vrai challenge pour toute l’équipe d’organisation pendant cette crise sanitaire alors on souhaite une longue vie au Festival O’Tempo.

I