Il pose nu sur un arbre sacré, un couple expulsé de Bali

Une influenceuse a posé nue sur un banian vieux de 700 ans sur le site d'un temple
Une influenceuse a posé nue sur un banian vieux de 700 ans sur le site d'un temple.
Crédit: Capture écran Instagram @alina_yogi

9 mai 2022 à 10h00 par Iris Mazzacurati

Voulant faire un selfie de nu sur un arbre sacré, une influenceuse russe et son conjoint ont violé des normes de la culture locale. Ils seront expulsés de l'île indonésienne de Bali, a-t-on appris vendredi.

Alina Fazleeva, qui a des milliers de followers sur Instagram, a posé nue sur un banian vieux de 700 ans sur le site d'un temple situé dans le district de Tabanan.

La photo, qui a été prise par son mari Andréï Fazleev, a été publiée sur Instagram où elle est devenue virale, suscitant l'indignation de la population locale hindouiste.

"Il a été établi que tous deux ont mené des activités qui mettent en danger l'ordre public et ne respectent pas les normes locales", a déclaré à la presse Jamaruli Manihuruk, responsable des services de l'immigration à Bali.

Le couple "sera sanctionné en étant expulsé", a-t-il ajouté.

"Une grosse erreur"

Les deux Russes seront interdits de séjour en Indonésie pendant au moins six mois, et devront en outre participer à une cérémonie de purification sur le site sacré conformément aux croyances locales, a-t-il précisé.

Alina Fazleeva s'est excusée sur son compte Instagram, en reconnaissant qu'elle avait commis "une grosse erreur".

"Je m'excuse auprès de tous les Balinais et Indonésiens, je regrette mes actions. Je suis tellement gênée, je ne voulais en aucun cas vous offenser, je n’avais absolument aucune connaissance de cet endroit. J'ai juste prié sous un arbre et je suis allé directement au poste de police pour expliquer cet incident et m'excuser ??"

"Il y a de nombreux endroits sacrés à Bali et tous ne sont pas signalés en tant que tels, comme ce fut le cas pour moi", a-t-elle ajouté dans un autre poste, tout en soulignant : "C'est très important de traiter ces lieux et traditions avec respect".

Tolérance zéro

Le gouverneur de Bali Wayan Koster a averti que son administration ne tolérerait plus les touristes non respectueux de la culture locale, où la religion hindouiste est prédominante.

Près de 200 personnes ont été expulsées de l'île de Bali, une destination touristique culte, pour avoir enfreint les règlementations anti-Covid.

En avril, les autorités indonésiennes ont décidé d'expulser un acteur canadien et gourou autoproclamé du bien-être qui avait publié une vidéo le montrant danser nu sur le mont Batur, un volcan de Bali considéré comme sacré. Le Canadien faisait un haka, une danse rituelle maorie de Nouvelle Zélande, complètement nu.

 

 

(Avec AFP)