Le maire de La Riche Wilfried Schwartz devant la justice le 25 novembre

Le maire de La Riche encourt jusqu'à 3 ans de prison et une peine d'inéligibilité.
Le maire de La Riche encourt jusqu'à 3 ans de prison et une peine d'inéligibilité.
Crédit: PXhere

9 septembre 2021 à 7h40 par Théo Palud

Il fera face au tribunal correctionnel de Tours suite à des faits présumés de violences contre son ancien directeur de cabinet.

C’est donc devant la justice que va se régler cette affaire de « gifle » à la Métropole de Tours. Soupçonné d’avoir giflé son ex-directeur de cabinet Albin Herbette, le maire de La Riche et ancien président de Tours Métropole sera jugé le 25 novembre prochain par le tribunal correctionnel de Tours. C’est ce que rapportent nos confrères de la Nouvelle République. Les faits se seraient produits lors d’échanges houleux entre les deux hommes le 23 juin dernier. L'édile encourt jusqu'à 3 ans de prison ainsi qu'une peine d'inéligibilité.

Hier matin, Wilfried Schwartz avait été placé en garde à vue dans le cadre de cette enquête, il en est sorti en début de soirée. Il dément les faits qui lui sont reprochés. Pour rappel, l’élu Tourangeaux avait démissionné de son poste à la tête de la Métropole de Tours à la suite de cette affaire.

I