Les piscines non déclarées traquées par le fisc en Maine-et-Loire

Les piscines non déclarées traquées par le fisc en Maine-et-Loire
Image d'illustration : Les piscines non déclarées traquées par le fisc en Maine-et-Loire
Crédit: Pixabay

12 octobre 2021 à 8h37 par Alicia Méchin

La direction des Finances publiques part à la chasse aux piscines non déclarées. Elle expérimente un nouvel outil de la fraude fiscale dans neuf départements, dont le Maine-et-Loire.

Ce nouvel outil, baptisé « Foncier Innovant », s’appuie sur l'intelligence artificielle. A l’aide de photographies aériennes fournie par l’Institut national de l’information géographique et forestières, des algorithmes sont capables de détecter les piscines non déclarées au service des impôts.

L’expérimentation a lieu tout le mois d’octobre dans neuf départements français : le Maine-et-Loire, la Vendée, le Morbihan, les Bouches-du-Rhône, l'Ardèche, le Rhône, et la Haute-Savoie. Le dispositif sera ensuite étendu à toute la France courant 2022.

Et sont donc visés les propriétaires qui n’auraient pas déclaré leur piscine, pour éviter notamment d’augmenter la taxe foncière ou d’habitation. Les propriétaires épinglés seront invités à régulariser leur situation.

I