Angers: le verdict de l'affaire du bizutage raté sera rendu vendredi

VIBRATION
Crédit: Illustration d'un bizutage - Flickr

11 janvier 2018 à 9h44 par Benoit Hanrot

La commission de discipline de l'Ecole supérieure des Arts et métiers d'Angers s'est réunie hier. Elle devait trancher à propos de l'affaire de bizutage raté en octobre dernier. Le verdict sera finalement prononcé demain. Décryptage :

Trois mois après les révélations sur des faits de bizutage visant des étudiants de première année, la commission de discipline de l’Ecole supérieure des Arts et métiers d’Angers s’est enfin décidée à agir. Elle s’est réunie pour prendre des mesures à l’encontre des auteurs des faits. Finalement, une période de réflexion a été prise jusqu’à vendredi. La décision ira d’un simple avertissement à l’exclusion pure et dure.

Pour rappel, 16 étudiants de première année avaient été victimes de brûlures sur le bras, à l’aide d’une cuillère chauffée au briquet. D’autre part, le bizutage est un délit interdit par la loi depuis 1998.