Angers : les abonnements aux transports en commun remboursés après le confinement

VIBRATION
Wikipedia
Crédit: Wikipédia

31 mars 2020 à 7h58 par Guillaume Pivert

Le nombre d ÈAngevins dans les transports en commun est en forte baisse depuis l'entrée en vigueur de confinement.

Les tramways et les bus du réseau Irigo sont bien moins remplis depuis le 17 mars. Hormis les salariés qui ne peuvent pas travailler et les personnes qui vont faire leurs courses ou chez le médecin, les passagers sont rares. Problème, s’il est plus facile pour trouver une place, une grande partie des abonnés est contrariée de payer alors qu’elle ne profite pas du service.

Lundi 30 mars, le président d’Angers Métropole, Christophe Béchu a proposé de voter le remboursement des abonnements aux transports en commun angevins lors du prochain conseil communautaire « une fois le confinement levé ».

 

I