Angers : un cas de tuberculose à la maison d’arrêt

VIBRATION
La maison d'arrêt d'Angers.
Crédit: Capture d'écran Google Maps

10 septembre 2019 à 5h21 par Etienne Escuer

Un cas de tuberculose a été détecté chez un détenu de la maison d'arrêt d'Angers au mois de juin.

En janvier 2019, un détenu a été incarcéré à la maison d’arrêt d’Angers, probablement porteur de la tuberculose. Sa maladie n’a été détectée qu’en juin, lors d’un examen médical, selon nos confrères du Courrier de l’Ouest.


Le détenu porteur de la bactérie a été hospitalisé et a désormais pu réintégrer la maison d’arrêt. Le personnel pénitentiaire (70 à 80 personnes) et les détenus ayant été en contact avec lui passent depuis des tests, par précaution. La bactérie a été détectée chez plusieurs personnes, mais la maladie ne s’est pas développée chez ces dernières, selon la direction. Certains agents craignent toutefois d’avoir transporté la bactérie en dehors de la maison d’arrêt, en raison du temps qui a été mis pour déceler la maladie.