Angers : une personne arrêtée dans l’affaire Samuel Paty

VIBRATION
Les personnes arrêtées aujourd'hui sont soupçonnées d'avoir été en contact avec le terroriste.
Crédit: Rédaction

12 janvier 2021 à 14h35 par Guillaume Pivert

Sept personnes ont été arrêtées ce mardi 12 janvier dans le cadre de l'enquête.

Trois mois après l’assassinat de Samuel Paty dans un collège de Conflans-Saint-Honorine (Yvelines), sept personnes, âgées de 17 à 21 ans, ont été interpellées ce mardi matin un peu partout en France et notamment à Angers (Maine--et-Loire). Toutes sont soupçonnées d’avoir été en contact, via les réseaux sociaux, avec le terroriste tchétchène Abdoullakh Anzorov qui a décapité le professeur d’histoire géographie en octobre dernier.

Quatorze personnes sont mises en examen dans le cadre de l’enquête. Parmi eux, six collégiens. Cinq sont poursuivis pour complicité d’assassinat terroriste, accusés d’avoir permis à Anzorov, un réfugié de 18 ans, d’identifier l’enseignant. Il avait été abattu quelques minutes après l’avoir tué.

Avec AFP