Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Rédaction

Avantage fiscal : les Suédois encouragés au bricolage

23 septembre 2016 à 02h49 Par Rédaction

Pour lutter contre la surconsommation, le gouvernement suédois vient de présenter une loi visant à encourager la réparation et le bricolage en réduisant les taxes sur les objets réparés.

Diminuer l’effet de la consommation à grande échelle et réduire les déchets, voilà l’objectif d'un projet de loi présenter en Suède le 20 septembre dernier. Pour inciter les citoyens suédois à privilégier la réparation de leurs produits défectueux et non plus acheter systématiquement du neuf, une réduction fiscale sera mise en place. La proposition de loi prévoit une réduction de la TVA à 12% au lieu de 25% actuellement sur les réparations de vélos, de chaussures ou les reprises de vêtements.

“Nous pensons que cela pourrait diminuer les coûts et rendre la réparation plus rationnelle et économique. Il y a un changement qui s’opère à ce niveau en Suède actuellement, une prise de conscience du besoin de faire durer les objets plus longtemps pour réduire la consommation de matériaux.” a déclaré
Per Bolund, le ministre des finances suédois au journal The Guardian.