Bourges : manifestation régionale des agriculteurs aujourd’hui contre la réforme de la PAC

VIBRATION
Une cinquantaine de tracteurs font route vers le centre-ville de Bourges.
Crédit: Pixabay

6 avril 2021 à 9h00 par Guillaume Pivert

La FNSEA et les Jeunes agriculteurs dénoncent le projet de réforme de la Politique agricole commune (PAC).

150 tracteurs dans les rues de Bourges ce mardi 6 avril. Les manifestants, originaires des départements de la région Centre-Val de Loire, mais aussi de la Nièvre et de l’Allier ont répondu à l’appel de la FNSEA et des Jeunes agriculteurs. Quelques difficultés ont été signalées sur les routes et autoroutes A10 et A71.

 

Comme le rapporte Le Berry républicain, le convoi s'est arrêté en centre-ville, place Séraucourt. Une délégation est en ce moment reçue en préfecture. Les agriculteurs sont en colère contre le projet de réforme de la PAC à l’horizon 2023. Ils demandent une « PAC juste, accessible et équilibrée » pour pouvoir « encore vivre de leur métier à l’heure où les prix ne rémunèrent toujours pas ». Ils dénoncent un projet « affaiblissant notre souveraineté alimentaire, précipitant nos fermes vers la faillite ».

Parmi les inquiétudes des agriculteurs, le renforcement de certaines normes notamment sur les nitrates. Autre sujet, la redéfinition des aides européennes. Des écorégimes, des aides à l’hectare rémunérant les pratiques écologiques vont voir le jour. Selon certains critiques, l’accès serait trop restrictif. « C’est faux » a répondu le ministre de l’agriculture Julien Denormandie, le 30 mars dernier à l’Assemblée. Il a promis un dispositif « qui inclut, pas qui exclut ».