Bourges : une jeune femme manque de mourir lors d’un pari

VIBRATION
Crédit: police nationale

26 septembre 2017 à 11h26 par Diane Thibaudier

Les policiers de Bourges s'inquiètent après un accident stupide. Il pourrait s'agir d'un de ces « défis » relayés sur les réseaux sociaux.

Ça s’est passé vendredi dernier, le 22 septembre. Une adolescente de 17 ans a été gravement blessée lors d’une chute à Bourges. Elle était montée sur le capot de la voiture de son amie, âgée de 19 ans, pour ce qui ressemblerait à un pari stupide. La conductrice a démarré doucement, puis a roulé de plus en plus vite. La cascadeuse a fini par tomber devant la voiture qui lui est passée dessus, la conductrice n’ayant pas réussi à freiner à temps. La chute aurait pu être fatale mais heureusement, la victime a été seulement blessée. Elle a été conduite aux urgences de Bourges avec une fracture ouverte de la jambe. Fort heureusement, l’équipe médicale a réussi à éviter l’amputation, de justesse.


Un accident parfaitement similaire au Mans


Les policiers ont été mis au courant de l’affaire, pour l’instant tout confirme qu’il s’agissait simplement d’un jeu stupide qui a mal fini. Les deux jeunes femmes des quartiers Nord de Bourges se seraient mises d’accord pour réaliser cette « cascade » en voiture. Mais les enquêteurs s’inquiètent. Pour eux, il pourrait aussi s’agir d’un nouveau « défi » relayé sur les réseaux sociaux, notamment sur Facebook. Une thèse qui semble confirmée par un accident parfaitement similaire qui s’est déroulé au Mans au mois de juillet dernier. Une Sarthoise de 20 ans avait été gravement blessée dans les mêmes circonstances à Savigné-l’Evêque. Elle s’était assise sur le capot de la voiture d’une amie qui a roulé plusieurs dizaines de mètres avant de ralentir. La jeune femme était tombée dans un virage, ses deux jambes avaient été écrasées par le véhicule.


Depuis quelques mois, un autre défi stupide se propage sur Facebook. Le « Hot water challenge » qui consiste à se vider un seau d’eau bouillante sur le corps et de publier la vidéo sur les réseaux sociaux. Ne le faites surtout pas, les personnes qui ont réalisé ce défi ont été très gravement brulées.