Bourgogne-Franche-Comté : l’ARS demande aux hôpitaux d’augmenter leurs capacités d’accueil

VIBRATION
Image d'illustration / l'ARS Bourgogne-Franche-Comté demande aux hôpitaux d'augmenter leurs capacité
Crédit: Rédaction / Alicia Méchin

8 avril 2021 à 11h33 par Alicia Méchin

Une augmentation rapide du nombre de patients présentant des formes grave de la COVID est enregistrée dans les hôpitaux de Bourgogne-Franche-Comté. Pour faire face, l'Agence Régionale de Santé (ARS) demande aux établissements hospitaliers d'augmenter leurs capacités d'accueil.

Plus de 1 350 personnes sont prises en charge a̬ ce jour dans les hoÂpitaux de la région, dont plus de 180 en soins critiques. Pour pouvoir prendre en charge les nouveaux arrivants, l’ARS appelle à déclencher « l’ultime palier d’augmentation de leurs capacités de prise en charge en médecine et en réanimation ».

Ainsi, cela permettrait de mobiliser jusqu’a̬ 1 700 lits de médecine pour les patients atteints de COVID-19, 140 lits de soins intensifs et 300 lits de réanimation.

En conséquence, de nouvelles déprogrammations d’opérations non-urgentes sont à prévoir. L’ARS précise que « ces déprogrammations font l’objet de décisions collégiales de la communauté médicale de chaque établissement prises au regard de l’état de santé de chaque patient ».

 

Appel à renforts

 

Les renforts pour appuyer les soignants sont également mobilisés. Tous les professionnels de santé disponibles sont invités a̬ s’inscrire sur la plateforme nationale de renfort et de solidarité développée par le ministe̬re des Solidarités et de la Santé.

Chaque professionnel est invité a̬ s’inscrire sur la plateforme en renseignant ses coordonnées, ses disponibilités et ses compétences. Il est ensuite recontacté directement par les structures demandeuses.

 

 

I