Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Comme Fun Space à Sens, les parcs de loisirs attendent leur réouverture

28 mai 2020 à 07h30 Par Etienne Escuer
Les parcs de loisirs sont toujours fermés pour le moment.
Crédit photo : Facebook Fun Space

Les parcs de loisirs indoor n’ont pour l’instant aucune date de réouverture.

Quand les parcs de loisirs en intérieur pourront-ils rouvrir ? Aucune date n’a été fixée pour le moment, alors que les sites sont fermés depuis mi-mars. « J’espère pouvoir rouvrir en juillet », confie Romi Taillandier, la gérante de Fun Space, à Sens, dans l’Yonne. Mais comment faire respecter les gestes barrières à des enfants qui s’amusent ? « On est dans l’attente de voir comment évoluent les conditions sanitaires dans les écoles. Mais dans une plaine de jeux, livrés à eux-mêmes, c’est impossible de leur faire respecter la distanciation physique ! » Le parc pourrait donc rouvrir uniquement les trampolines et le mur d’escalade, qui s’adressent à un public plus âgé.

Quel protocole sanitaire ?

 

Si les parcs de loisirs sont encore dans le flou, Romi Taillandier est déjà en train de réfléchir à un protocole sanitaire : capacité d’accueil limitée, sens unique de circulation, port du masque pour les accompagnants, etc. « On pourrait aussi mettre en place des créneaux de réservation, pour pouvoir désinfecter les lieux entre chaque utilisation », explique-t-elle.

 

Écouter le podcast

 

Economiquement, « c’est une catastrophe », poursuit la gérante de Fun Space, qui peut tout de même bénéficier d’aides de l’Etat. « On essaye de faire le dos rond et de réduire les charges ». Lors de la réouverture, les clients reviendront-ils ? « Sans doute qu’ils vont hésiter. Les débuts vont être très timides. On ne compte pas sur un retour à une activité normale avant janvier 2021, peut-être. » Signe positif tout de même, les demandes affluent pour se renseigner sur la réouverture, notamment venant de centres de loisirs.

 

Écouter le podcast

 

Le parc mise sur son activité restauration

En attendant de reprendre une activité normale, Fun Space mise sur sa partie restauration. « Ça ne nous permet pas du tout d’être rentables, mais ça permet de communiquer et de se faire connaître en tant que restaurateurs aussi », explique Romi Taillandier. « Et puis ça remet en route la machine, on se remet au travail et dans un état d’esprit positif ! »

 

Écouter le podcast

Le parc de loisirs propose donc désormais des plats à emporter.