Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Comment profiter du confinement pour apprendre une langue étrangère ?

30 novembre 2020 à 07h00 Par Guillaume Pivert
Moins d'un Français sur cinq parle Anglais couramment.
Crédit photo : Pixabay

Le confinement peut être l’occasion d’apprendre ou de se perfectionner, pour le loisir ou pour enrichir son CV.

Certains profitent du confinement pour apprendre à faire de bons petits plats, d’autres pour lire, se cultiver. Pourquoi ne pas découvrir une langue étrangère ? Un défi pour certains, un moyen d’engranger des compétences pour d’autres. Pour autant, ce n’est pas si facile de réussir, surtout si on se lance seul. « Seul c’est plus difficile, il faut de la régularité, ne pas se décourager » confirme Mélanie Trublin, responsable du centre Inlingua de Tours. Elle livre quelques conseils pour ceux qui souhaitent malgré tout essayer. 

Écouter le podcast

 

Les applications sont aussi un bon moyen pour progresser selon Mélanie Trublin.

Écouter le podcast

Autre conseil prodigué par Mélanie Trublin, s’astreindre à travailler quotidiennement, cinq à dix minutes, et se fixer des objectifs. Enfin, puisqu’apprendre une langue « c’est avant tout la parler », elle estime qu’un « accompagnement est indispensable ».

 

Écouter le podcast

 

Les confinements auront été propices aux centres de langue. « Nous avons connu une hausse des demandes surtout au second semestre, à partir de septembre » confirme Mélanie Trublin. Parmi les nouveaux clients, essentiellement des salariés désireux de « booster leur carrière et rester compétitifs ».