Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Coronavirus : faut-il réserver ou annuler ses prochaines vacances ?

09 mars 2020 à 06h00 Par Alicia Méchin
Malgré l'épidémie de coronavirus, il n’est pas déconseillé de voyager, à condition de bien se renseigner en amont.
Crédit photo : Pixabay

À cause de l’épidémie de coronavirus, beaucoup de Français cherchent à annuler leur futur voyage, ou préfèrent attendre de voir comment évolue la situation pour réserver. Pourtant, il n’est pas déconseillé de voyager, à condition de bien se renseigner en amont.

L’impact du coronavirus est de plus en plus fort sur l’industrie du tourisme, depuis l’apparition des cas en Italie. En l’espace de 10 jours, les tours opérateurs ont perdu entre -20 et -30% de leur chiffre d’affaire. La compagnie aérienne Lufthansa en Allemagne a annoncé laisser plus d’un quart de sa flotte au repos, alors que la compagnie britannique Flybe a, elle, fait faillite. « Ce qui stresse le plus les acteurs du tourisme, c’est que c’est un phénomène incontrôlable, nous explique Stéphane Renard, journaliste chez Travelzoo, spécialisé dans le voyage. Aujourd’hui, les projections nous font dire que les compagnies aériennes risquent de perdre entre 63 et 123 millions de dollars dans l’année 2020, c’est une catastrophe ! ». 

Les professionnels du tourisme constatent une réelle paralysie. Les gens ne se projettent plus, et ne réservent plus leurs vacances d’été alors qu’habituellement, les réservations se font en début d’année. « Plus que jamais, la France sera une valeur refuge pour cet été », assure Stéphane Renard.

 

Partir en confiance

 

Pourtant, il n’est pas déconseillé de réserver un voyage, à condition de ne pas partir dans les zones touchées (la Chine, l’Iran, la Corée du sud, l’Italie, ou encore Singapour). Pour partir en confiance, quelques conseils sont à prendre en compte :

 

Écouter le podcast

 

Pour ceux qui auraient déjà fait leurs réservations, là encore, inutile d’annuler ou de chercher à déplacer votre voyage s’il n’est pas programmé dans une zone à risque. Seules quelques règles d’hygiène et de bon sens sont à respecter :

Écouter le podcast

 

D’autres préférerons tout de même attendre avant de réserver quoique ce soit, et ils en sortiront peut-être gagnants. « À la sortie de cette crise, les bonnes affaires vont vraiment revenir sur le marché, explique Stéphane Renard. On va se retrouver avec beaucoup de stocks sur des destinations extrêmement populaires, et les voyagistes devront déstocker en baissant leurs tarifs ». À bon entendeur…