Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Eure-et-Loir : la production du vaccin Pfizer/BioNTech a commencé

07 avril 2021 à 15h44 Par Iris Mazzacurati
Dès la mi-avril, une usine de Monts (Indre-et-Loire), commencera à mettre en flacon les vaccins Moderna.
Crédit photo : CC BY U.S. Secretary of Defense – photo d’illustration

Les premiers flacons du vaccin anti-Covid-19 ont été embouteillés à Saint-Rémy-sur-Avre en Eure-et-Loir, par le laboratoire Delpharm, ce mercredi 7 avril.

Les premiers vaccins anti-Covid-19 produits sur le sol français ont, comme prévu, été fabriqués mercredi. Un événement salué par le président Emmanuel Macron sur Twitter : "250 millions de doses de vaccins Covid-19 produites en France en 2021: voilà notre objectif. Cela commence concrètement dès aujourd'hui avec les premiers vaccins BioNTech-Pfizer produits sur le site Delpharm de Saint-Rémy-sur-Avre: bravo à toutes les équipes! "



"Ca a démarré ce matin", a déclaré à l'AFP le groupe Delpharm, qui embouteille ces vaccins Pfizer fabriqués en vrac à l'usine de BioNTech à Marbourg en Allemagne. Delpharm est chargé de les mettre dans les flacons qui seront in fine distribués aux vaccinateurs.

Même s'ils sortent aujourd'hui de l'usine du français, ils ne seront pas immédiatement injectés car il faudra près d'un mois pour les homologuer.

Par la suite, ils ne seront pas spécifiquement dédiés aux Français, puisque la proportion de vaccins qui leur est réservée devrait correspondre au contingent de vaccins anti-Covid prévus par l'Union européenne pour la France sur l'ensemble de ses commandes, soit environ 15%.

Dès la mi-avril, ce sera au tour d’un concurrent de Delpharm, à Monts en Indre-et-Loire, de commencer à mettre en flacon des vaccins Moderna.