Eure-et-Loir : une médecin autorisée à donner des médicaments à ses patients

VIBRATION
Crédit: Pixabay

15 février 2018 à 13h21 par Benoit Hanrot

D'habitude, seuls les pharmaciens sont habilités à délivrer des médicaments. Il existe tout de même de rares exceptions, qui ne plaisent pas toujours à la profession. C'est le cas d'une praticienne qui officie en Eure-et-Loir. Décryptage :

Polémique en Eure-et-Loir. L’Agence Régionale de Santé du Centre-Val de Loire a autorisé une médecin généraliste de la commune de Civry à continuer de délivrer des médicaments à ses patients. Le syndicat des pharmaciens du département a contesté cette décision en justice. De son côté, le rapporteur public de la cour d’appel administrative de Nantes a donné raison à l’ARS. Selon l’Echo Républicain, il affirme que « ce médecin a pris la succession d’un médecin qui détenait déjà l’autorisation et que l’ARS n’a fait que la prolonger. » La justice statuera d’ici trois semaines.

Dans de rares cas, notamment en milieu rural, les médecins peuvent être habilités à fournir eux-mêmes des médicaments à leurs patients. En particulier lorsque ces territoires où la population est vieillissante, sont dépourvus de transports en commun.