Grève SNCF : c’est parti pour deux mois de galère !

VIBRATION
Crédit: Pxhere

3 avril 2018 à 6h42 par Benoit Hanrot

C'est donc parti pour deux mois de grève soutenue dans les transports en commun partout en France et notamment en Pays de la Loire, en Centre-Val de Loire et en Bourgogne-Franche-Comté. La matinée de mardi a été qualifiée de « noire » par certains usagers. La suite promet de l'être tout autant.

Jusqu’à jeudi matin, les cheminots poursuivent leur mouvement de protestation contre la prochaine réforme du ferroviaire. Depuis lundi soir, ils perturbent fortement le trafic des trains. Résultat, vous comptez 1 TGV sur 8, 1 Intercités sur 8 et 1 TER sur 5 notamment en Pays de la Loire. Dans le Hall de la gare de Nantes, les rares voyageurs présents ont vite rebroussé chemin en apercevant que le premier train de la journée ne partait pas avant 15h03. Du côté des Saumurois, on se débrouille comme on peut. Aucun train ne circule sur la ligne Nantes – Orléans via Angers, Saumur et Tours. Des cars sont mis en place en début et en fin de journée.


En Centre-Val de Loire, il est aussi difficile de circuler. Quatre allers retours sont proposés entre Tours et Orléans, autant entre Paris et Orléans. Vous en comptez 12 entre Paris et Chartres via le Mans et un seul entre Paris et Nevers.


En Bourgogne-Franche-Comté, les trains ne circulent pas sur de nombreuses lignes aujourd’hui : Chalon-Montchanin-Etang, Dijon-Etang-Nevers-Tours, Dijon-Seurre-Bourg, Etang-Autun, Laroche-Auxerre-Morvan, Nevers-Cosnes, Nevers-Decize-Etang-Autun, Nevers-Moulins et Nevers-Paray-Lyon. A la place, des bus des substitutions ont été lancés.


En plus des suppressions de trains, des retards sont également à prévoir. Plus d’infos sur le site de la SNCF ou sur les sites gares-sncf.com pour voir les panneaux d’affichage en gare en temps réel comme si vous y étiez.


Que faire en cas d’annulation ?


Pour celles et ceux dont le voyage est annulé, sachez que les remboursements et échanges de billets des grandes lignes sont assurés sans frais.


Si vous utilisez les TER, vous pouvez changer la date de vos billets sous 10 jours ou vous le faire rembourser sans frais durant 61 jours après la date de validité des billets.


Une alternative à choisir ?


Enfin, sachez que des groupes d’usagers se sont formés sur les réseaux sociaux pour encourager le covoiturage en ces périodes compliquées. De son côté, le site Blablacar assure la gratuité des trajets domicile-travail pour les passagers pendant les jours de grève. Cette gratuité est « valable dans une limite de deux trajets par jour, par conducteur, et 4 trajets avec un même conducteur ». La mesure s’applique aux 60 000 premiers trajets réservés via l’application. De leur côté, les conducteurs peuvent aussi être remboursés de leurs frais jusqu’à la fin de la grève, si le trajet quotidien est inférieur à 80km.