Indre-et-Loire : la députée Sophie Auconie démissionne pour raisons de santé

VIBRATION
La députée Sophie Auconie ne siégera plus sur les bancs de l'Assemblée nationale, après des problème
Crédit: GERARD JULIEN / AFP

17 février 2021 à 5h59 par Etienne Escuer

La députée d'Indre-et-Loire Sophie Auconie va quitter son mandat, face à des problèmes de santé.

Figure bien connue de la politique tourangelle, la députée UDI d'Indre-et-Loire Sophie Auconie a annoncé ce mardi 16 février qu’elle allait démissionner de son mandat, pour raisons de santé. Ancienne conseillère municipale de Tours et députée européenne, elle siégeait à l’Assemblée nationale depuis 2017, en tant que représentante de la troisième circonscription du département.

Agée de 57 ans, elle confie faire face à « des problèmes de santé à répétition », et explique qu’il sera « difficile de conjuguer convalescence et engagement politique. Je suis naturellement arrivée à la conclusion difficile que la démission de mon siège de députée, s'imposait », écrit l'élue centriste. A l’automne, elle avait notamment contracté le Covid et été opérée d’un cancer du sein. « Cette circonscription mérite une personne totalement engagée, mais étant obligée d'agir plus raisonnablement, je ne peux plus aujourd'hui l'assumer », estime Sophie Auconie, dont la démission serait effective dans les prochains jours. Une élection législative partielle devrait avoir lieu dans les prochaines semaines.

(Avec AFP)

I