Indre-et-Loire : plus de 700 personnes dépistées à Richelieu

VIBRATION
Cinq cas du variant sud-africains ont été découverts la semaine dernière dans la commune.
Crédit: Alicia Méchin - Rédaction - Photo d'illustration

18 février 2021 à 10h24 par Guillaume Pivert

Un dépistage massif était organisé lundi 15 et mardi 16 février, après la découverte de cinq cas du variant sud-africain.

Les Richelais se sont fortement mobilisés lundi et mardi. 715 personnes, soit près de la moitié de la population ont été dépistées à la Covid-19. Une opération d’envergure après la découverte la semaine dernière de cinq cas du variant sud-africain. Tout avait commencé dans une crèche. Un parent avait été testé positif. Les agents ainsi que la quinzaine de familles fréquentant l’endroit avaient ensuite été testés. Quatre autres cas avaient été découverts par la suite dans le collège de la commune.

Comme le rapporte le journal La Nouvelle République, six tests se sont révélés positifs. Néanmoins, tous les dépistages n’ont pas encore été analysés et séquencés pour découvrir ou non le variant sud-africain, mais aussi brésilien et britannique.

Dans un communiqué, l’Agence régionale de santé, invite la population à « respecter scrupuleusement les gestes barrières et à limiter au maximum les déplacements et les interactions sociales » en attendant les résultats de la campagne de dépistage.

I