Indre-et-Loire : une "fête sauvage" réunit une centaine de personnes

VIBRATION
Les gendarmes sont venus mettre un terme à une fête réunissant une centaine de personnes à Montlouis
Crédit: Rédaction / Etienne Escuer / image d'illustration

15 décembre 2020 à 6h35 par Etienne Escuer

Les forces sont intervenues, samedi 12 décembre à Montlouis-sur-Loire, où ils ont découvert une fête illégale, réunissant une centaine de personnes.

La préfecture d’Indre-et-Loire les qualifie « d’inconscients » : une centaine d’individus se sont rassemblées samedi soir dans une cave troglodyte de Montlouis-sur-Loire, en Indre-et-Loire, pour « une fête sauvage ». Gendarmes et pompiers sont intervenus alors qu’une personne avait été blessée. Sur place, peu de consignes sanitaires étaient respectées. Le parquet a ouvert une enquête pour mise en danger de la vie d’autrui, visant les organisateurs, ainsi qu’une procédure administrative pour ouverture non-autorisée d’un établissement recevant du public.

Pour rappel, participer à un tel rassemblement peut entraîner une amende de 135 euros. « Dans le contexte sanitaire actuel, les forces de sécurité intérieure demeurent extrêmement vigilantes pour assurer le respect du confinement et du couvre-feu », fait savoir la préfecture.