Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Indre : son bracelet électronique retiré le matin, il est arrêté le soir-même

01 octobre 2019 à 05h57 Par Etienne Escuer
Son bracelet électronique venait être retiré, l'homme a été contrôlé le jour-même en état d'ivresse au volant. Image d'illustration.
Crédit photo : Wikimedia Commons by Jérémy-Günther-Heinz Jähnick

Un homme a été condamné lundi 30 septembre à Châteauroux pour une conduite en état d’ivresse. Le matin-même, son bracelet électronique venait d’être retiré.

Il n’aura pas pu profiter de sa liberté bien longtemps : un habitant de Gièvres, dans le Loir-et-Cher, a été contrôlé samedi 28 septembre dans la soirée en état d’ivresse et sous l’emprise de stupéfiants au volant de son véhicule. Selon nos confrères de la Nouvelle République, le bracelet électronique qu’il portait pour ce même type de faits en récidive venait d’être retiré le matin-même. Sa compagne et son enfant de six ans se trouvaient également dans la voiture lorsque l’homme a été contrôlé par les gendarmes. Jugé en comparution immédiate lundi à Châteauroux, il a écopé de 12 mois de prison avec mandat de dépôt, auxquels s’ajoute la révocation de deux mois de sursis d’une précédente condamnation.