Julien Doré : bientôt en duo avec une grande star des années 60 ?

VIBRATION
Julien Doré admire la carrière de Sheila.
Crédit: Capture d'écran Instagram @jdoréofficiel

20 avril 2021 à 14h30 par A.L.

Alors qu'il a récemment cartonné sur la scène du théâtre du Châtelet en réinterprétant le tube Aline, du chanteur Christophe, décédé le 16 avril 2020, accompagné d'un orchestre dirigé par Yvan Cassar et de la chanteuse Louane, Julien Doré séduit aujourd'hui l'une des plus grande star des années 60-70 de la variété française.

"J'adore ce garçon"

En effet, c'est lors d'une interview à Télé-Loisirs que la chanteuse Sheila, l'idole des années yé-yé, a chanté les louanges du chanteur de 38 ans. "J'adore ce garçon, j'adore ce qu'il écrit, j'aime ce qu'il est et j'aime ce qu'il dégage", a-t-elle déclaré. 

"J'ai eu récemment une jolie surprise de la part de Julien Doré qui parlait de moi dans un JT. Ça m'a touchée parce que je trouve qu'il a beaucoup de talent et qu'il n'est pas entré dans le système, ce que je trouve très respectable", a-t-elle ajouté par la suite auprès de nos confrères de Télé-Poche.

Une admiration que partage Julien Doré envers celle qui vient d'effectuer son grand retour avec un 27ème album baptisé Venue d'ailleurs. "C'est un coucou depuis ma campagne mais avec le coeur, le coeur voyage jusqu'à toi. Dans une époque qui va vite, qui va trop vite, c'est vrai que des parcours artistiques qui se comptent en décennies sur de longues périodes de création, qui se renouvellent, qui reprennent à zéro d'albums en albums, c'est quelque chose qui inspire le respect pour nous artistes. D'imaginer qu'un chemin artistique peut s'étaler sur le temps et devenir à chaque période une inspiration pour d'autres, c'est inspirant", a en effet déclaré le chanteur à Sheila, le 28 mars dernier, dans "20h30 le dimanche" sur France 2.

"Il fait partie des gens avec qui j'aimerais faire des choses... On verra ce que la vie nous amène", a de son côté exprimé la chanteuse à son égard. "Ce serait avec plaisir", a répondu Julien Doré. Les fans croisent donc les doigts ! 

I