Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

La Cimade : ils luttent en faveur des demandeurs d’asile

12 juin 2019 à 05h30 Par Charles Perrin
Crédit photo : lacimade.org

Le parcours d’un demandeur d’asile au sein de l’Union européenne est particulièrement pénible et semé d’embuches. La Cimade, une association présente dans plus de 80 villes de France, leur vient en aide au quotidien.

Quel est le parcours d’un demandeur d’asile en Europe ? Une question complexe à laquelle la plupart des Français n’ont pas la réponse. Pourtant, cette dernière est au centre de l’occupation d’une association, créée en 1939 et présente dans plus de 80 villes de France : La Cimade. Anaëlle Vandermeersch, déléguée nationale de l’association en région Bourgogne, nous explique par quelles étapes passent les demandeurs d’asiles :

Écouter le podcast

En réalité, ceci n’est que la version vulgarisée d’une démarche beaucoup plus lourde. La procédure, appelée « Dublin », est un condensé de règles établies entre États européens pour réguler l’arrivée et la gestion de personnes voulant demander l’asile en Europe. Il ne s’agit pas des lois, mais d’échanges entre pays, qui n’ont pas été revus depuis 2013.

Pour résumer, la logique de Dublin consiste à obliger les demandeurs d’asile à effectuer leur démarche dans le premier pays dans lequel ils se présentent, ce qui n’est pas sans causer quelques problèmes :

Écouter le podcast

En France, depuis l’été 2018 et la régionalisation de la procédure d’asile, un seul guichet est assigné par zone. Soit Orléans pour le Centre-Val de Loire, Angers pour les Pays de la Loire, Besançon pour la Bourgogne-Franche-Comté ou encore Bordeaux pour la Nouvelle-Aquitaine. Ce contre quoi se bat La Cimade, comme nous l’explique Anaëlle Vandermeersch :

Écouter le podcast

Au quotidien, La Cimade aide également les personnes étrangères et leurs familles dans leurs démarches administratives. Elle propose aussi des cours de français en langue étrangère, et des permanences d’accès au droit. N’hésitez pas à vous renseigner sur le site officiel de l’association.

Un rapport en ligne sur la procédure Dublin est également disponible ici.