La « Fury Room » : l’activité idéale pour se défouler !

VIBRATION
Crédit: pxhere

15 février 2018 à 5h35 par Caroline Piveteau

Qui n'a jamais rêvé de prendre une assiette et de la lancer contre un mur, sous le coup de la colère ? Ce rêve peut maintenant devenir réalité avec la création des « Fury Room ».

C’est officiel, la première « fury room » a ouvert ses portes à Paris. Après la folie des escape games, c’est sûrement la nouvelle activité qui va séduire beaucoup de monde. Mieux qu’un massage, qu’un bon jacuzzi ou qu’une séance chez le psy, cette nouvelle activité est idéale pour se détendre et surtout pour se défouler.


Le concept est très simple. Il s'agit d'une salle remplie d’objets en tout genre, vaisselles, ordinateurs, télévisions, téléphones ou encore imprimantes, qui n’attendent qu’une seule chose : être entièrement détruits par vos propres mains ! Inventé au Japon, la « fury room » débarque enfin en France et c’est déjà un carton plein.


Selon certains psychologues, ce n’est pas un hasard si le concept marche aussi bien. En effet, entre le chômage, le réchauffement climatique ou encore la crise économique, les Français vivent une époque difficile et sont à cran. Tout casser dans un cadre totalement légal et sécurisé est donc une proposition plutôt alléchante. D’ailleurs, les créneaux sont déjà réservés sur plusieurs semaines, il faut donc s’y prendre à l’avance.


Pour vous défouler comme il se doit, dans une jolie combinaison, il faudra débourser entre 10 et 125 euros la séance. Tout dépend de la durée de la séance et de ce que vous y faites. Vous pouvez rester sobre en détruisant du matériel informatique ou de la vaisselle, mais vous pouvez aussi être plus barbare. En effet, dans l’une des salles, vous avez même la possibilité de lancer des haches à travers la pièce et réveiller ainsi le guerrier qui est en vous.


À l’heure actuelle, les réservations sont majoritairement féminines, mais la salle est ouverte à tous. Bien évidemment, pour que l’activité ne dégénère pas, il y a des règles très strictes expliquées dès votre arrivée. Plusieurs autres salles ne devraient pas tarder à ouvrir leurs portes dans les grandes villes françaises. Alors, prêt à tenter l’expérience ?