Le Mans : la maison de poupées sexuelles a été taguée

VIBRATION
Photo d'illustration
Crédit: PxHere

19 mars 2019 à 9h32 par Charles Perrin

Ouverte il y a moins de deux mois, la maison de poupées sexuelles du Mans a été taguée dans la nuit de dimanche à lundi ⬦

Son implantation au Mans n’a visiblement pas plu à tout le monde ! Le 28 janvier dernier, une maison de poupées sexuelles a ouvert ses portes dans la commune, dans un entrepôt logistique, situé dans une vaste impasse. Moins de deux mois après, dans la nuit de dimanche à lundi derniers, sa devanture a été vandalisée par des tags.

D’après Le Maine Libre, on peut y lire : « sexisme partout, féminisme partout » ou encore « les femmes ne sont pas des objets ». Des affiches ont également été collées, signées par un groupe libertaire luttant pour l’abolition du système patriarcal. Le gérant va déposer plainte, tout en rappelant qu’aucune femme ne travaille dans son établissement, et qu’il ne s’agit que de sex-toys.