Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Rédaction

Le web sauve un vendeur de peluches Pokemon

03 octobre 2016 à 13h30 Par Rédaction

Dans les rues de Kuala Lumpur en Malaisie, vous allez peut être croiser Uncle David, 65 ans, et vendeur de peluches Pokemon installé devant une grande banque.

Mais celui qui fait ce métier depuis 15 ans, connaît une mésaventure déjà parce qu'il se remet à peine d’un cancer diagnostiqué l'an dernier et ensuite fin septembre il a reçu une grosse commande de 250 peluches à l’effigie des Pokemons.

Une bonne nouvelle en théorie sauf que le client n'est jamais venu ni payer, ni récupérer sa commande. David Christopher, de son vrai nom, se retrouve avec son stock sur les bras car lui a bien honoré la demande.

Encore une fois, c'est internet qui va sauver la situation comme le raconte David à la BBC: "Une bonne âme m’a vu et a posté ce qu’il m’arrivait sur Facebook". Vivian Tok, blogueuse chinoise va lancer sur le réseau social: "Ceux qui jouent à Pokémon Go, ne gaspillez pas votre temps à jouer. S’il vous plaît, venez en aide à Uncle David".

En à peine 2 heures sur les 250 peluches, 190 étaient déjà parties du stock et depuis c'est même la ruée sur son stand que ce soit pour le saluer ou acheter un jouet. De quoi continuer de financer les études du fils de David: "Mon fils est toujours à l’université. Il a 20 ans".

Une belle mobilisation 2.0!