Loiret : la télémédecine gagne du terrain

VIBRATION
Crédit: Pixabay

23 octobre 2018 à 11h20 par Benoit Hanrot

Pour lutter contre la désertification médicale, les communes ont de plus en plus recours à un nouveau dispositif. Plutôt que de s'obstiner à faire venir un médecin généraliste, une solution alternative a été trouvée : celle du médecin généraliste à distance.

Faute de trouver un médecin généraliste, de plus en plus de communes se tournent vers la télémédecine. Selon la République du Centre, deux communes du Loiret vont adopter le dispositif pour contrer la pénurie de praticiens : Saint-Maurice-sur-Fessard et Châtillon-Coligny. Ce dernier doit arriver début novembre. Il permettra aux patients d’obtenir un rendez-vous médical en moins de deux jours. Concrètement, les malades seront pris en charge par des infirmières qui pourront manipuler les instruments sous le contrôle d’un médecin qui donnera les instructions derrière sa webcam.