Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
L'Equipe du Matin Vibration

Maisons à 1 euro et moins d'abandons d'animaux : voici le journal des bonnes nouvelles !

19 novembre 2019 à 06h50 Par Diane Thibaudier
Des maisons sont à vendre en Sicile pour 1 euro symbolique !
Crédit photo : Pixabay

Les drames nous envahissent au quotidien... Pour vous redonner le sourire, voici deux infos positives à partager sans modération.

Bonne nouvelle pour ceux qui veulent devenir propriétaires !

Si vous avez envie d’avoir une maison à vous, d’être propriétaire mais que vous n’avez pas forcément le budget, voici une excellente nouvelle pour vous : l’Italie essaye toujours d’attirer de nouveaux habitants pour repeupler un peu certains villages et pour y parvenir, elle vend des maisons à tout petit prix !

C’est le cas notamment du village de Mussomeli, en Sicile, à quelques kilomètres des magnifiques plages de sable blanc. Il est désormais possible d'acquérir une maison sur place, pour seulement 1 euro. 

Et ce n’est pas une arnaque ! Plusieurs personnes ont déjà franchi le pas : pour 1euro, elles ont pu acheter une maison de 100 mètres carrés avec 3 chambres ! Pour ce prix-là, pas de miracle non plus, la maison n'est pas neuve, elle aura besoin de quelques rénovations. Pour obtenir des informations sur les maisons encore disponibles, il suffit de s'inscrire sur le site case1euro.it. Bonne chance ! 

Bonne nouvelle pour les animaux !

Ça bouge du côté du gouvernement, pour lutter contre les abandons d’animaux ! Le ministre de l’agriculture Didier Guillaume l’a annoncé ce dimanche : il lance une mission parlementaire sur les abandons d’animaux.

Actuellement, plus de 100 000 chiens et chats sont abandonnés chaque année rien qu’en France, dont la moitié qui sont euthanasiés par manque de places dans les refuges. Le gouvernement français a décidé de réagir :les députés vont donc devoir plancher sur le sujet dans les semaines qui vienennt. Un rapport sera ensuite rendu dans les six mois.

Il devrait faire état de la situation actuelle mais aussi apporter des solutions possibles. Le sujet des abandons des animaux devient en tout cas une des priorités du gouvernement pour les mois à venir.