Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Rédaction

Mauvais stationnement : amende record à Tours

28 juin 2017 à 19h49 Par Rédaction

Généralement, recevoir une lettre de la Direction Générale des Finances Publiques est souvent synonyme de mauvais présage. En l'ouvrant, il n'est pas rare de découvrir une amende ou un impôt à régler rapidement. A Tours, un quinquagénaire en a reçu 38 pour la même infraction, mais cela ne lui a pas fait peur. Récit :

Que feriez-vous avec 1400 euros ?

Faire de bonnes emplettes en cette période des soldes d’été, réserver vos vacances en dernière minute, ne plus hésiter entre deux Smartphones dernier cri, enfin passer votre permis de conduire, payer votre loyer en avance, acheter un nouvel home cinéma ou encore payer le mariage de votre enfant ? Un Tourangeau de 53 ans a décidé de les dépenser d’une manière bien différente.

Condamné pour des mauvais stationnements à la pelle

L’homme est un récidiviste. Entre août 2015 et mars 2016, il a pris l’habitude de garer son véhicule, rue Blaise-Pascal à Tours, sans prendre de ticket à l’horodateur. Or, la rue est payante et les agents de surveillance de la voie publique (ASVP) passent régulièrement pour vérifier qu’il n’y ait pas de contrevenants. La voiture du prévenu, ils la connaissent parfaitement : 38 infractions ont été dressées à son encontre. Mais jusque-là, ce dernier n’avait jamais daigné régler ses amendes.

Jusqu’à hier, et sa comparution devant la cour d’appel d’Orléans. Pour sa défense, le Tourangeau a contesté la légalité de l’arrêté du maire pris en 2013, d’instaurer le stationnement payant dans certaines rues du centre-ville, notamment celles situées à proximité de la gare.

La justice orléanaise n’est pas allée dans le même sens et l’a finalement condamné à régler toutes ses amendes, dont le montant atteint désormais 1 444 euros. Il y avait sans doute mieux à faire avec une telle somme…