Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Mort d’Hyana, dans le Cher : 15 et 30 ans de prison pour les parents violents

26 janvier 2021 à 07h23 Par Etienne Escuer
La justice a condamné le beau-père d'Hyana pour les violences, la mère pour complicité.
Crédit photo : Pixabay

La mère et le beau-père d’Hyana, morte sous les coups de ses parents à 6 ans, ont été condamnés ce lundi 25 janvier par la justice.

Alors qu’une affaire similaire secoue actuellement le Loiret, les parents de la petite Hyana, 6 ans, morte sous les coups de ses parents en janvier 2018, étaient jugés depuis plusieurs jours par la cour d'assises du Cher. Cette dernière a condamné ce lundi soir le beau-père de la fillette à trente ans de prison, une peine assortie de vingt ans de sûreté, pour les violences. La mère d’Hyana écope quant à elle de quinze ans de réclusion (peine de sûreté de dix ans) pour complicité. Plusieurs membres de la famille ont également été condamnés à des peines plus légères pour non-dénonciation des violences et non-assistance à personne en danger.

 

Le rapport des médecins a mis en lumière 32 lésions sur le corps de l’enfant, dont 14 morsures, une brûlure et des fractures aux poignets, avant-bras, mains et doigts. Le 30 décembre 2017, Hyana avait été déposée dans le coma à l'hôpital de Bourges, par sa mère, sous un faux nom. Cette dernière avait ensuite pris la fuite avec son compagnon. La fillette est décédée une quinzaine de jours plus tard. La mère de l’enfant avait notamment décidé de ne plus scolariser sa fille pour ne pas que les violences soient constatées. Elle avait aussi fait échouer l'ordonnance de placement prononcée pour protéger Hyana quelques mois avant le drame.

 

(Avec AFP)