Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info générale

Néonicotinoïdes : les députés votent le retour temporaire des insecticides tueurs d'abeilles

06 octobre 2020 à 14h30 Par Iris Mazzacurati avec AFP
Sale temps pour les abeilles.
Crédit photo : Pixabay - photo d'illustration

Les néonicotinoïdes sont à nouveau autorisés pour sauver la filière betterave.

Tous les députés sont "contre" les insecticides tueurs d'abeilles, mais entre "souveraineté" agroalimentaire et défense de la biodiversité et des promesses environnementales, l'Assemblée nationale a finalement voté dans la nuit de lundi 5 à mardi 6 octobre, la disposition clé du projet de loi permettant la réintroduction temporaire des néonicotinoïdes pour sauver la filière betterave.

En raison de la prolifération d'un puceron vert vecteur de la maladie qui affaiblit les plantes dans de nombreuses régions, les betteraves issues de semences non enrobées d'insecticide sont atteintes de "jaunisse".

La réintroduction de semences enrobées avec des néonicotinoïdes doit permettre de protéger les rendements sucriers. Le hic est que ce type de pesticide, réputé tueurs d'abeilles, a été interdit en 2018. Et voilà le gouvernement obligé de rétro-pédaler, en s'appuyant sur le règlement européen sur les phytosanitaires permettant de déroger à l'interdiction, potentiellement jusqu'en 2023.

Le vote solennel sur l'ensemble du projet de loi, aura lieu mardi, après les questions au gouvernement.