Covid-19 : Vibration modifie ses programmes avec plus d'infos et plus de musique -> en savoir plus
Info locale

Nièvre : La clinique de Cosne-sur-Loire fixée sur son sort d’ici fin mars

27 février 2020 à 06h20 Par Etienne Escuer
Image d'illustration. Quatre repreneurs sont intéressés par la clinique de Cosne-sur-Loire.
Crédit photo : Pixabay

L’avenir de la clinique de Cosne-sur-Loire devrait être décidé d’ici fin mars.

La clinique de Cosne-sur-Loire, dans la Nièvre, sera fixée dans les prochaines semaines sur son sort. L’établissement avait été placé en liquidation judiciaire mi-décembre. Quatre repreneurs potentiels seraient intéressés selon le maire de la commune, Michel Veneau. Après avoir envoyé une lettre d’intention, ils ont jusqu’au 15 mars pour déposer un dossier auprès de l’Agence régionale de santé (ARS). Michel Veneau est confiant sur l’avenir de la clinique. « Ce sont des candidats sérieux, il y en a qui ont déjà repris des cliniques », explique l’élu. « L’idéal, ce serait qu’on puisse décider dans la semaine qui suit le 15 mars et qu’on puisse redémarrer rapidement. »

 

Écouter le podcast

Nevers saturé, Gien fermé la nuit

Depuis la liquidation, la situation est compliquée pour la population locale, privée de cette offre de soins. « Il n’y a plus d’imagerie », poursuit Michel Veneau. « Il y a encore les urgences mais elles ont du mal à fonctionner sans imagerie. Nevers est saturé, les urgences de Gien ferment à 18h… Il faut aller à Montargis, à 80km, ou à Bourges à plus d’une heure de route. »

 

Écouter le podcast

 

Pour éviter de nouveaux déboires comme avec l’ancien propriétaire, un groupement de coopération sanitaire devrait être mis en place avec l’hôpital, l’ARS et les collectivités pour surveiller l’activité.