Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Nièvre : un numéro de téléphone pour se renseigner sur les aides alimentaires

19 janvier 2021 à 07h30 Par Etienne Escuer
Une distribution des Restos du Coeur.
Crédit photo : Christophe ARCHAMBAULT / AFP / Image d'illustration.

L’association ASEM, basée à Nevers, a mis en place une ligne téléphonique pour aider les personnes à la recherche d’une aide sociale.

Pas toujours simple de s’y retrouver dans les méandres des différentes aides alimentaires et structures existantes. La crise sanitaire a précipité certaines personnes dans la précarité, souvent pour la première fois, et il n’est pas facile d’entreprendre des démarches pour demander de l’aide. L’association ASEM, basée à Nevers, a donc ouvert fin décembre un numéro de téléphone pour aiguiller les demandeurs vers le service adéquat. « L’action sociale est riche, mais les associations interviennent dans des champs particuliers », explique Nathalie Moreau, la directrice de l’ASEM. « Par exemple, si quelqu’un a une famille, il doit s’adresser à une assistante sociale, mais si la personne est seule, ce sera le CCAS ». En posant quelques questions, les membres de l’ASEM peuvent ainsi diriger les demandeurs vers la structure la plus appropriée. « Est-ce qu’il y a des ressources, des droits au chômage ? On pose ces questions rapidement et en quelques minutes, on a les éléments de repère qui nous permettent de faire la meilleure orientation », poursuit Nathalie Moreau.

Écouter le podcast

Psychologiquement, frapper à la porte d’une association peut s’avérer difficile. Qui plus est si la personne en situation de précarité ne s’est pas adressée au bon interlocuteur, ce qui peut décourager. Depuis la mise en place du numéro, l’ASEM a reçu plusieurs appels. « On a eu la situation d’une dame sur Clamecy, bien dans l’embarras par rapport à l’aide alimentaire », confie Nathalie Moreau. « Elle ne savait pas qu’il y avait une épicerie sociale qui existait à Clamecy. Dès le lendemain, la personne a pu se rendre sur place pour avoir accès à l’aide alimentaire dont elle avait besoin ».

Écouter le podcast

Le numéro de téléphone à contacter est le 07.88.61.13.11. Il est joignable aux heures de bureau, mais vous pouvez laisser un message pour être rappelé. L’initiative est pour le moment expérimentée jusqu’à fin mars.