Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Paradise Papers : qui sont les célébrités françaises épinglées ?

09 novembre 2017 à 11h52 Par Benoit Hanrot
Crédit photo : Le scandale des Paradise Papers / Pixabay

L’affaire des « Panamas Papers » a débouché sur une autre affaire bien plus nébuleuse : celle des « Paradise Papers ». Les récentes révélations se poursuivent au compte goutte. Parmi les personnes ciblées : des hommes d’affaires, des politiques, des sportifs mais aussi des artistes. On fait le tri :

Mardi 7 novembre, l’émission de France 2 « Cash Investigation » a présenté l’enquête réalisée par le Consortium international des journalistes d’investigation. A l’ordre du jour : les révélations des « Paradise Papers », des montages financiers d’optimisation fiscale pratiquées par des multinationales ou des grandes fortunes. Il y a des choses à dire.

Les Paradise Papers, c’est quoi ?

Les Paradise Papers : c’est plus de 13 millions de documents fournis par trois sources anonymes et mis à la disposition de 96 médias du monde entier. Les Paradise Papers, c’est aussi le fruit d’une enquête internationale de plus d’un an qui veut lever le voile sur les pratiques mises en place par de grandes entreprises et de nombreuses personnalités pour payer moins d’impôts tout en contournant légalement la loi.

Pour ce faire, ces dernières font appel à des avocats et conseils spécialisés qui ont recours à des montages financiers extrêmement complexes pour cacher une partie de leurs profits dans des paradis fiscaux et ainsi échapper à l’impôt comme la TVA. Grâce à ces stratagèmes, ce ne sont pas moins de 20 milliards d’euros qui ne rentreraient pas dans les caisses publiques de l’Etat français.

Qui en profite ?

Des groupes comme Apple, Nike et Total figurent sur la liste des enseignes concernées. Côté personnalité, la Reine d’Angleterre détiendrait également des intérêts dans plusieurs fonds d’investissement situés dans des paradis fiscaux. A ses côtés, on retrouve le chanteur Bono, Madonna, Shakira ou encore le champion britannique de F1 Lewis Hamilton. Côté politique, les entourages du président américain Donald Trump et du Premier ministre Justin Trudeau sont aussi mis en cause.

Et en France ?

La France n’est pas épargnée dans l’enquête des journalistes. Au rang des mauvais élèves, on retrouve les hommes d’affaires Bernard Arnault, Xavier Niel ou encore le réalisateur Jean-Jacques Annaud. Autres personnalités au cœur de l’enquête, le chanteur Julien Clerc ou encore l’animateur Arthur. Ces derniers auraient acheté des yachts par le biais de sociétés écrans (société fictive destinée à l’évasion fiscale) pour ne pas payer la TVA et ainsi économiser des millions d’euros.