Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Rédaction

Peut-on espionner sa nounou ?

10 novembre 2016 à 00h00 Par Rédaction

Une affaire avait lancé ce débat dans le Tarn où une assistante maternelle comparaissait devant le tribunal correctionnel d'Albi pour « violence volontaire ». Les parents de l'un des enfants avaient utilisé un mouchard pour confirmer leurs soupçons de négligence.

Mais est-ce légal ? Sébastien, le père de l’enfant, racontait à l'époque au Parisien: « Pour une vingtaine d’euros, nous avons trouvé sur Internet une clé USB dotée d’un micro que nous avons placé dans le sac à langer de notre fils ». Au bout de seize heures d'enregistrement, les soupçons seront avérés. Insultes, mauvaises paroles, hurlements, etc... la nounou ne ménageait pas les enfants du couple.

Pour Béatrice Bertrand, avocate au barreau de Lyon, la famille était dans son droit: « dans le cas d’une nounou, on est dans une relation de travail puisqu’elle est employée par les parents. Or, la loi prévoit que l’employeur a un pouvoir de surveillance sur son employé. ». Donc dans ce cas là, le respect de la vie privée ne s'applique pas car les activités s'exercent en dehors des heures de travail, même si c'est à domicile: « la notion de vie privée, prévue dans notre loi française, passe après l’intérêt supérieur de l’enfant ».