Recyclons nos vieux téléphones !

VIBRATION

9 octobre 2017 à 3h54 par Benoit Hanrot

L'association WWF France et Bouygues Telecom s'associent. Depuis jeudi, ils organisent une grande collecte de Smartphones usagés. Objectif : recycler ces vieux téléphones qui contiennent des matériaux précieux réutilisables. Décryptage :

En moyenne, nous gardons un téléphone durant deux ans avant d’en changer. Selon un rapport sénatorial datant de 2016, 100 millions de Smartphones en parfait état dorment dans nos tiroirs. Ce que déplore Isabelle Autissier, la présidente de WWF France. Interrogé par nos confrères d’Aujourd’hui en France, la navigatrice, qui prône le développement dans la filière mobile de l’économie circulaire, souhaite désormais faire bouger les mentalités.

Le recyclage : un acte citoyen

Pour inciter les Français à recycler leurs vieux mobiles, l’association WWF France a décidé de s’associer avec Bouygues Telecom. Jeudi dernier, les deux entités ont lancé une opération de collecte, de recyclage et de réemploi des appareils usagés. A compter d’aujourd’hui, vous pouvez déposer votre vieux téléphone dans une boutique de l’opérateur, y compris si vous n’êtes pas abonné de la marque.

Concernant votre appareil, deux futurs sont possibles : s’il n’a plus aucune valeur, il terminera dans un centre de tri spécialisé géré par l’entreprise Suez qui s’occupera de le recycler. Il faut dire que l’appareil contient de nombreux matériaux réutilisables. Sinon, il sera repris au prix de l’argus par la société Recommerce. Cette dernière s’occupe de les réparer, d’effacer leurs données personnelles et de les remettre ensuite sur le marché. Depuis 2009, plus de deux millions de portables d’occasion ont bénéficié de leurs services.

Objectif : que cela devienne un réflexe

Ramener son téléphone usagé en boutique, c’est un geste encore peu classique dans le quotidien des Français. Selon une étude de Bouygues Telecom, 71% des Français gardent leur téléphone mobile vieux, cassé ou usagé. Souvent pour une question sentimentale. Or, les opérateurs sont dans l’obligation légale de reprendre votre vieil appareil si vous le ramenez en boutique. Pour que cela devienne à terme un réflexe, Bouygues Telecom et ses partenaires souhaiteraient qu’une filière dédiée au recyclage des mobiles soit créée.