Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
L'Equipe du Matin Vibration

Remboursement de taxe d'habitation et voitures volantes : voici le journal des bonnes nouvelles !

11 octobre 2019 à 06h50 Par Diane Thibaudier
Des voitures volantes façon "Le Cinquième élément" pourraient nous transporter dès 2020.
Crédit photo : Capture d'écran Instagram ©antoinedelemarre

Les drames nous envahissent au quotidien... Pour vous donner le sourire et booster votre journée, voici deux bonnes nouvelles qui font plaisir !

Bonne nouvelle pour notre compte en banque !

Si on vous dit « taxe d’habitation », vous nous dites ? Mauvaise nouvelle, nous sommes d'accords ! La taxe d'habitation fait partie de ces "factures" que nous n'avons vraiment pas envie de payer. Et bien sachez que vous allez peut être être remboursés ! Vous avez bien lu !

6,3 millions de Français vont recevoir un remboursement de la part des impôts pour leur taxe d’habitation, selon le Ministère de l'Action et des Comptes publics. Attention, ça ne concerne que ceux qui avaient opté pour la mensualisation ! Pour les autres, aucune chance d'être remboursé, vous allez devoir payer la taxe dans son intégralité et nous en sommes désolés. 

Pour les heureux concernés, ne vous attendez pas non plus à toucher le jackpot : 180 euros seront remboursés en moyenne par foyer.

 

Bonne nouvelle si vous en avez marre des embouteillages

Future is coming… Traduction, le futur est en marche ! La NASA a annoncé qu’elle réfléchissait à la fabrication de voitures volantes, il y a déjà bien longtemps. Mais, depuis, et dans la plus grande discrétion, le projet a bien avancé !

La NASA a même déjà signé un partenariat avec Uber, pour mettre au point des livraisons et des courses en taxi volant !  Le projet devrait d'abord voir le jour à Paris, puis se développera un peu partout.

Et tout ceci devrait se concrétiser assez rapidement ! Les premiers vols sont prévus dès 2020, le temps pour la Nasa de se pencher sur la gestion du trafic aérien pour éviter les collisions. Oui, on préfère.