Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Saône-et-Loire : un employé se suicide, l’usine à l’arrêt

30 octobre 2018 à 15h14 Par Benoit Hanrot
Illustration de l'usine Verallia de Cognac
Crédit photo : Flickr

L’activité n’a toujours pas repris à l’usine Verallia de Chalon-sur-Saône. Le personnel refuse de reprendre le travail après la mort d’un de leur membre. Des facteurs liés à son travail pourraient être à l’origine de ce drame.

A Chalon-sur-Saône, pas de reprise du travail à l’usine Verallia. Les salariés ont invoqué leur droit de retrait depuis la mort d’un de leurs collègues il y a six jours. Selon France 3 Bourgogne-Franche-Comté, la direction a indiqué qu’une enquête était ouverte pour analyser les circonstances du décès et tenter de comprendre si d’éventuels facteurs professionnels ont été à l’origine de son passage à l’acte. De son côté, un syndicat a pointé du doigt des conditions de travail extrêmement difficiles.