Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Insolite

Scarlett Johansson : victime de "Fake Porn", elle réagit !

05 janvier 2019 à 16h45 Par Stéphane Hubert
Crédit photo : Wikipédia

Scarlett Johansson a beau être une personnalité publique, elle n’en accepte pas pour autant que l’on fasse n’importe quoi avec son image, à commencer par le "Fake Porn".

Scarlett Johansson est une des actrices les plus connues au monde. Incarnant Black Widow dans la saga Avengers, elle est également l’actrice la mieux payée avec plus de 40 millions de dollars gagnés en 2018. Une notoriété qui n’a pas que des bons côtés.

Scarlett Johansson : son combat perdu face au "Fake Porn"

L’actrice de 34 ans est ce que l’on appelle une icône, voire un fantasme pour de nombreuses personnes. C’est comme cela qu’elle s’est retrouvée "l’héroïne" de vidéos pornographiques. La comédienne américaine ne les a bien évidemment pas tournées, mais une intelligence artificielle permet aujourd’hui de coller le visage de quiconque sur le corps de n’importe qui. Victime du phénomène, elle a réagi lors d’un entretien accordé au Washington Post.

Clairement, ça ne m’affecte pas tant que ça parce que les gens sont conscients que ce n’est pas vraiment moi dans le porno, même si c’est le but. Je pense que c’est un combat inutile, légalement, surtout parce qu’Internet est un vaste trou de ver ténébreux qui s’autodévore. 

La comédienne préfère relativiser l’importance du "Fake Porn" la concernant.

Il y a des choses bien plus dérangeantes sur le "dark web" que ça, malheureusement. Rien ne peut empêcher quelqu’un de couper et de coller mon image ou celle de quelqu’un d’autre sur un corps différent et de faire en sorte que ce soit aussi réaliste que voulu.

Pas de temps et d’énergie à perdre pour Scarlett Johansson qui sera à l’affiche du film Avengers : Endgame le 24 avril 2019.